Comment affiner la recherche dans Google ?

Lorsque qu’une requête simple [je tape un ou plusieurs mots dans la barre de recherche ou du navigateur] ne suffit plus, vous pouvez affiner davantage votre recherche dans Google avec la recherche avancée ou des fonctions avancées.

La recherche avancée

Nous l’avons vu dans l’article précédent : Personnaliser sa recherche dans Google. Il est possible d’affiner sa recherche via la recherche avancée par l’intermédiaire :

  • d’un formulaire
  • ou en appliquant certaines règles d’écriture, certaines fonctions.

Avec le formulaire

Il suffit de se laisser guider. Si je recherche le mot ‘pandas’ mais que je ne souhaite pas faire figurer le site Wikipedia.org alors je vais enrichir les champs suivants :

Recherche avancée via le formulaire de google

Source : moteur de recherche Google

En cliquant sur le bouton ‘Recherche avancée’ pour lancer la requête, j’obtiens ce résultat :

Utilisation du signe de ponctuation moins via la recherche avancee google

Source : moteur de recherche Google

La recherche avancée grâce aux signes de ponctuation et symboles

Comment faire pour réaliser une requête ou recherche avancée via la barre de recherche de Google ? Il suffit d’utiliser des signes de ponctuation et symboles acceptés par Google.

  •  + : permet de rechercher des pages Google+ ou des groupes sanguins.
  • @ : permet de rechercher des tags de réseaux sociaux.
  • $ : permet de rechercher des prix.
  • # : permet de rechercher des sujets tendances précédés d’un hashtag.
  • : permet d’exclure un terme. La requête ‘astuces’ ‘-Google’ permet de connaître les pages contenant ‘astuces’ sans le terme ‘Google’.
  • «  » : les guillemets permettent de rechercher une expression exacte.
  • *: l’astérisque est souvent utilisée pour rechercher l’intégralité d’une phrase ou d’une expression.
  • .. : deux nombres séparés par deux points permettent de recherche tous les nombres de la plage spécifiée. ‘PC 700..1500 euros’ liste les PC compris entre 700 et 1500 euros.

Certains sont donc communs tels que @ ; # ; + ; $ et d’autres ont une utilité pour affiner la recherche telle que – / « . / * /..

Les fonctions de recherche avancée

Il s’agit ici de taper directement la requête avancée dans le champ de recherche ‘Termes’ ou la barre du navigateur pour affiner ou élargir la recherche. Il existe donc les signes de ponctuation mais également les opérateurs de recherche comme les appelle Google. Vous pouvez d’ailleurs les combiner.

Pourquoi l’opérateur ? Tout simplement car il s’agit de la référence à laquelle va s’appliquer la fonction citée.

Les opérateurs booléens

  • AND : permet de faire remonter les résultats qui comprennent les termes situés avant ET après l’opérateur.
  • OR : permet de faire remonter les résultats qui se trouve avant l’opérateur OU celui qui se trouve après OU les deux.
  • NOT : permet d’exclure le terme qui suit l’opérateur.

Les opérateurs de recherche les plus utilisés par les WebMarketeurs

  • site: permet de rechercher les pages web d’un site spécifique ou d’un domaine.
  • inurl: permet de rechercher les pages de résultats comprenant le mot dans l’URL.
  • allinurl: permet de rechercher tous les termes de la requête que vous spécifiez dans l’URL.
  • intitle: permet de rechercher les pages de résultats comprenant le mot dans le titre de la page.
  • allintitle:permet de rechercher tous les termes de la requête que vous spécifiez dans le titre de la page.
  • inanchor: permet de rechercher les pages contenant les termes de la requête dans le texte d’ancre ou des liens vers la page.
  • allinanchor: permet de rechercher tous les termes de la requête que vous spécifiez dans le texte d’ancre sur des liens vers la page.
  • allintext: permet de rechercher tous les termes de la requête que vous spécifiez dans le contenu de la page.
  • allinurl: permet de rechercher tous les termes de la requête que vous spécifiez dans l’URL.
  • related: permet de rechercher des sites similaires à une adresse Web spécifique.
  • info: permet d’obtenir des informations sur une adresse Web, telles que la version en cache de la page, les pages similaires et les pages qui redirigent vers cette URL.
  • cache: permet de consulter une page telle qu’elle s’affichait lors de la dernière exploration Google.
  • link: pour connaître les backlinks associés à une page web donnée.

Les opérateurs moins courants

  • source: également réservé à Google Actualités, cet opérateur limite la recherche des dernières news à une seule source. Exemple : source:source de création.
  • location: cet opérateur est exclusivement réservé à Google News. Il permet de connaître les nouveaux articles d’un lieu donné. Exemple : location:italy.
  • safesearch: permet d’exclure les résultats réservés aux adultes.
  • weather: pour connaître la météo par villes ou régions françaises weather:Lozère.
  • stocks: permet de suivre le cours de l’action d’une entreprise. stocks:apple.
  • movie: pour connaître les séances au cinéma proche de chez vous (ville ou code postal). Exemple : movie:48500 ou movie:Mende
  • filetype: limite la recherche au type de fichier spécifié (pdf par exemple).
  • author: permet de limiter la recherche aux articles d’un auteur.
  • map: pour visualiser la carte d’une localité. Exemple : map:Monptellier.
  • define: pour obtenir la définition d’un terme.
  • inpostauthor: réservé à la recherche au sein des blogs (Google Blog Search), l’opérateur permet de retrouver les articles publiés par un auteur.
  • inblogtitle: également réservé à Google Blog Search, ce préfixe limite la recherche aux titres de blog.
  • inposttitle: pour limiter la recherche aux titres des articles publiés sur les blogs.

Conclusion

Attention, l’utilisation des signes de ponctuation et symboles n’améliore pas les résultats en soi. Google se réserve le droit de ne pas en tenir compte si cela ne permet pas d’obtenir des résultats plus pertinents. A ce propos, l’utilisation des opérateurs est particulièrement utile en référencement naturel lorsqu’un outil de monitoring indique qu’une page existe mais qu’elle n’est à priori pas indexée à première vue ou pire encore, qu’elle semble indexée mais qu’elle n’apparait plus dans les résultats de recherche. La recherche avancée peut encore permettre de consulter des pages dans l’index secondaire. Pour rappel, l’index primaire contient les pages que Google va afficher dans ses résultats. L’index secondaire ou l’index complémentaire rassemble les pages indexées qui n’apparaissent pas dans les résultats du moteur en dehors de requêtes spécifiques. Ce déclassement est souvent lié au fait que les pages concernées sont de mauvaise qualité ou parce qu’elles sont dupliquées. Google favorisera toujours les pages qualitatives, pertinentes ayant un sens et un intérêt pour les utilisateurs qu’ils soient internautes ou mobinautes.

Liens utiles : support.google.com et googleguide.com

Laisser un commentaire